Publicité Radio : Médiamétrie met à jour les audiences des cibles de consommation

L’institut d’étude Médiamétrie vient d’effectuer une mise à jour du Panel Radio Premium sur la période 2018-2019. Cette étude, complémentaire de la 126000 Radio, permet de faire du médiaplanning sur des cibles de consommation, puisque ses données sont désormais intégrées dans les progiciels de construction des plans radio.

Une révolution : la data est arrivée en radio

Cette intégration de cibles dites « Premium » dans les logiciels médiaplanning constitue une révolution pour le marché de la radio. Jusqu’à très récemment, il n’était possible, pour les annonceurs et leurs conseils de ne construire des plans média radio que sur des critères socio-démographiques (sexe, âge, CSP, localisation, etc..). En intégrant dans les bandes Médiaplanning des données de comportement d’achat et de centres d’intérêts, Médiamétrie fait entrer la data dans le média radio.

Des cibles plus proches des enjeux marketing des annonceurs

Plus proches des marques, ces cibles comportementales et de consommation se rapprochent des enjeux des directions marketing. Médiamétrie a intégré plus de 650 cibles de ce type dans le Panel Radio et vient d’effectuer une mise à jour des audiences. L’étude descend à un niveau de détail assez fin (sur l’usage des marques notamment. Par exemple « les auditeurs d’Apple Music sur mobile »), c’est pourquoi seules les cibles dont le seuil de panélistes dépasse 500 individus interrogés seront intégrées dans les logiciels de Médiaplanning. L’année dernière, il était d’ores et déjà possible de travailler sur près de 300 cibles comportementales !

La plupart des secteurs couverts…

Il est donc désormais possible de construire et d’évaluer des plans radio sur la plupart des secteurs et sur un grand nombre de centre d’intérêt des Français. L’étude couvre bien sûr le secteur Auto et permet de cibler, par exemple, les acheteurs de voitures neuves ou le type et la marque de la voiture principale. Le secteur de la distribution est évidemment lui aussi couvert et les habitudes de fréquentation ou les enseignes visitées sont renseignées. L’étude intègre aussi les secteurs du voyage / tourisme, des placements financiers, des télécom et d’Internet, des nouvelles technologies, de l’édition et bien sûr des médias.

La hiérarchie des stations bousculées

Cette nouvelle approche du médiaplanning radio a pour conséquence directe la modification de la structure même des plans media au premier rang desquels la hiérarchie des stations et de fait la modification de la répartition des moyens alloués. Il n’est pas exclu de voir des plans traditionnellement travaillés sur des cibles 25/49 ans ou 25/59 ans (comme c’est le cas pour le secteur Automobile) bousculés par une analyse socio-démo des cibles comportementales de consommation. L’étude montre par exemple qu’en France, un acheteur de voiture neuve sur deux a plus de 50 ans !.. La structure des plans s’en trouve directement modifiée et de manière déterminante.

 

Ketil Media, régie publicitaire spécialisée notamment dans le média radio, s’est inscrite dès 2017 dans cette nouvelle ère. En deux ans, elle a offert à de nombreux annonceurs et conseils médias l’opportunité d’adopter une autre manière d’envisager la publicité en radio. Le département Médiaplanning de la régie a ainsi développé une forte expertise dans ce domaine. Elle est en mesure d’accompagner les marques pour choisir avec eux la cible la plus adaptée à ses enjeux et à construire le plan radio optimal…

N’hésitez pas à contacter nos experts au 01.78.90.15.33 ou sur www.ketilmedia.com.