KETIL MEDIA, première régie publicitaire plurimedia indépendante française

Les actualités de Ketil Media
Les auditeurs de Radio Classique de plus en plus fidèles !

Médiamétrie a publié ce matin les résultats de l’étude 126 000 Radio, étude de référence de la mesure de la radio en France portant sur la période Novembre / décembre 2017. Cette étude crédite Radio Classique d’une durée d’écoute par auditeur de 128 minutes, soit 2 heures 8, en progression de 21% par rapport à la même période l’année dernière. Cette forte progression de la durée d’écoute montre le fort attachement des auditeurs à leur station et leur fidélité croissante pour les programmes musicaux et news de la première radio de musique classique en France.

Cette vague d’audience confirme aussi la nature premium de la station. L’audience moyenne des cibles à fort pouvoir d’achat progresse de manière significative par rapport à l’année dernière. Ainsi toujours selon Médiamétrie, le quart d’heure moyen de Radio Classique enregistre une hausse de 13% sur les CSP+ par rapport à novembre / décembre 2016 et parmi eux, de plus de 30% sur les chefs d’entreprise / cadres et professions intellectuelles supérieures. De manière générale, le quart d’heure moyen, l’indicateur utilisé par les média-planneurs pour la construction des plans médias des annonceurs, affiche une hausse de plus de 24% sur les actifs, comme en Région parisienne, qui compte près de la moitié des cadres en France.


66 millions de Français !

L’Insee a dévoilé fin décembre les nouveaux chiffres de la population française commune par commune. En synthèse, L’INSEE montre une baisse du nombre de communes, une attractivité migratoire des départements du Sud et de l’Ouest et un bilan migratoire déficitaire à Paris.

En 2015, la France comptait 66,19 millions d’habitants, en augmentation de 0,5% par an depuis 2010. 35 399 communes composent le territoire, en baisse par rapport aux précédents comptages. Une tendance baissière qui devrait se poursuivre dans les prochaines années compte tenu des regroupements à venir : 1 habitant sur 5 vit dans l’une des 100 communes les plus peuplées. En ce qui concerne la répartition de la population, 75 départements ont une population qui augmente depuis 2010, principalement dans le Sud et l’Ouest du pays. En revanche, 25 pays affichent un solde négatif, principalement situés dans le centre et dans le quart Sud Ouest du territoire, où la population est plus âgée. Le nombre de décès est supérieur à celui des naissances . La Creuse, la Nièvre et le Cantal sont les plus touchés par ce déclin démographiques.

39 départements voient le taux global d’évolution de leur population égal ou supérieur à la moyenne nationale, contre 53 entre 1990 et 2010.  Selon l’INSEE : « La population croît le plus fortement en Guyane, en Auvergne-Rhône-Alpes, sur la façade atlantique, en Occitanie, en Île-de-France et en Corse, notamment dans les départements alliant attractivité et dynamisme naturel ». En revanche, 32 départements ont un solde migratoire négatif, principalement dans le Nord de la France, l’Est et en petite couronne parisienne.


La Norvège championne du monde de l’électrique

On savait les pays du Nord de l’Europe particulièrement sensibles aux problématiques qui concernent l’environnement. Ils le prouvent une nouvelle fois en 2017. Une voiture sur 2 achetée en 2017 est électrique en Norvège. Les voitures 100% électriques représentent plus de 20% du marché et les hybrides rechargeables et légers ont dépassé les 30%. Avec une telle part de marché, selon le conseil consultatif de la circulation routière, la Norvège devient le leader mondial de l’électrification du transport routier.

En Norvège, les voitures propres bénéficient d’une fiscalité particulièrement avantageuse, voire inexistante pour les voitures totalement électriques. L’objectif de la Norvège étant le Zéro Emission en 2025 : plus un seul véhicule non électrique ne serait commercialisé au-delà de cette date. Il faut dire que le gouvernement norvégien ne fait pas semblant pour inciter les habitants du pays : gratuité des péages urbains, des ferries, du stationnement ou encore la possibilité de circuler dans les couloirs de bus, comme les taxis.

Un objectif ambitieux mais selon les autorités et les associations militantes atteignable, dans un pays qui est paradoxalement le plus gros producteur de pétrole de l’Europe de l’Ouest.

En France, en 2017, le Diesel vient à peine de passer sous la barre des 50% et la part des véhicules particuliers électriques ou hybrides pèse, selon le CCFA, un peu moins de 5% du marché !


Audience TV 2017 : TF1 toujours leader, l’info profite à BFMTV

2017 n’aura pas été une année de bouleversement pour les audiences TV, même si les chaînes historiques, toujours leaders continuent à perdre des parts de marché par rapport aux chaînes de la TNT. TF1 conserve son leadership avec 20% de PDA, même si la première chaîne affiche un léger recul de 0,4 point. Du côté du service public, France 2 perd elle aussi 0,4 point à 13% de PDA, tandis que France 3 reste stable à 9,1%. Du côté des chaînes historiques toujours, M6 recule une nouvelle fois de manière significative passant de 10,2 à 9,5%.

Ça bouge aussi du côté des chaînes de la TNT qui poursuivent leur progression. Et notamment du côté des chaînes d’information, boostées par l’actualité politique, une richesse de contenu qui profite en particulier à BFMTV. La chaîne du groupe Altice progresse de 0,4 point par rapport à 2016 et signe une année record avec 2,7% de PDA. En avril et mai, au cœur des élections, BFMTV a même flirté avec les 4% de PDA, une audience de chaîne généraliste. Avec 2,7% de PDA, BFMTV se place à la 3ème marche du podium des chaînes de la TNT, derrière C8 et TMC, une situation qui ne profite pas à la concurrente historique de BFM : CNEWS. La chaîne info du groupe Canal affiche une baisse de 0,3 point de PDA, à 0,6%. 0,6% aussi pour LCI, mais qui elle double son audience vs 2016.


2017, l’année la plus sûre de l’histoire pour le transport aérien

Selon plusieurs rapports d’organismes qui collectent des données sur les accidents d’avion, 2017 a été l’année la plus sûre pour le transport aérien depuis 1946 et l’établissement des statistiques sur les accidents d’avion. Selon l’ASN, l’Aviation Safety Network, il y a eu seulement 10 accidents mortels d’avions de ligne en 2017, n’entraînant « que » 44 décès. Selon cet organisme, l’année 2017 se révèle donc comme l’année la plus sûre de l’histoire de l’aviation commerciale.

Parmi les 10 accidents enregistrés, cinq concernaient des vols de fret et cinq des vols de passagers. Étant donné le trafic aérien mondial estimé à 36,8 millions de vols, le taux d’accidents est donc de 1 accident pour 7,4 millions de vols.

Le 31 décembre, l’aviation mondiale a affiché une période record de 398 jours consécutifs sans accidents d’avion de ligne. En outre, une période de 792 jours s’est écoulée depuis un accident d’aviation civile ayant enregistrés plus de 100 morts.


Maigrir et faire du sport en tête des résolutions pour 2018 !

Plus de 2/3 des Français ont décidé (ou l’intention) de prendre de bonnes résolutions pour cette nouvelle année. En tête des objectifs fixés par ces personnes volontaires : maigrir (38%) et faire du sport (35%). C’est une étude Toluna menée pour la pharmacie en ligne Newpharma qui nous en dit plus sur ces fameuses bonnes résolutions des Français prises au moment du nouvel an.

Les principales résolutions tournent autour de la santé et de la forme physiques. Mais aussi réduire son stress et positiver. A part maigrir et faire du sport, les Français interrogés souhaitent positiver et adopter des habitudes alimentaires plus saines. La perte de poids est une préoccupation plutôt féminine : 41% des femmes annoncent en ce début d’année vouloir perdre du poids, contre 34% des hommes. Des hommes eux, dont la principale résolution est de faire du sport : s’y remettre ou en faire d’avantage.

Parmi les résolutions classiques : arrêter de fumer ou consommer moins d’alcool n’arrivent plus en tête des préoccupations : l’arrêt du tabac arrive en 8ème position et pour 15% des Français, mais probablement beaucoup plus chez les fumeurs !

Un peu plus de 60% des Français annoncent tenir parfois ces engagements. Ils sont 16% à les appliquer souvent et 6% à s’y tenir quoi qu’il arrive.


Les meilleurs sites e-commerce de 2017

La FEVAD, la fédération e-commerce et vente à distance, a décerné au mois de décembre ses Favor’i : une série de prix remis aux meilleurs sites et initiatives en matière de commerce électronique. Ces trophées sont décernés d’une part par le vote des internautes et d’autre part à partir des délibérations d’un jury composé d’experts et de professionnels du e-commerce et de la vente à distance.

Le prix des internautes qui élit le meilleur site e-commerce de l’année a été remis cette année à Yves Rocher. Ce prix a été attribué sur la base de votes d’Internautes et d’une note recueillie par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif. A signaler que pour pouvoir voter, les internautes devaient avoir commandé un produit sur le site au cours des 12 derniers mois. Plusieurs sites ont été récompensés dans différents secteurs. Si Yves Rocher remporte le prix avec la meilleure note globale, Amazon remporte la mise dans la catégorie Produits techniques et électroménager, Accor Hôtels dans la catégorie réservation d’hébergements et de séjours, devant Booking et vente-privee.com.

Le site Chronodrive se classe premier dans la catégorie Alimentation, devant Nespresso et Picard. Ikea remporte le prix Meubles et déco. Et enfin Blablacar remporte la catégorie plateforme, devant Doctolib et Amazon.

Le jury de professionnels a également décerné le prix du meilleur espoir e-commerce à trois lauréats. Un prix qui met en lumière les sites les plus prometteurs. Les lauréats se sont partagés l’équivalent de 180 000€ en prestations de services offerts par les partenaires de la cérémonie. C’est le site de produits reconditionnés Back Market qui remporte le premier prix, devant le vendeur de matelas Tediber et le site Poissonnerie.com.


Les destinations Airbnb les plus tendances pour le Nouvel An

Selon le site Airbnb, le nouvel an est une période importante de départ vers des destinations lointaines. Pour la plateforme de réservation de logements pour de courts séjours, de 3 millions de voyageurs quitteront leur domicile vers plus de 200 destinations dans le Monde. Selon Airbnb, les pays qui accueillent le plus de voyageurs à l’occasion du Nouvel An sont les Etats-Unis, la France, le Brésil, le Mexique et le Canada. New York est la destination la plus populaire, suivie de Paris, Londres, Tokyo et Sydney. Et de nouvelles destinations émergent comme des villes d’Equateur, de Colombie ou encore du Nicaragua.

En France, Paris demeure la destination préférée des Français pour passer les fêtes. Des Français, mais aussi des voyageurs étrangers : les voyageurs de Londres, New-York, Séoul, Los Angeles, Sydney, Buenos Aires, mexico, Amsterdam ou encore Melbourne sont dans l’ordre les plus nombreux à venir fêter le nouvel an dans la Ville lumière.

Le site a enfin dressé le palmarès des destinations françaises qui progressent le plus par rapport à l’année dernière. Sur le podium de ces destinations tendances : la Dordogne, les Alpes Maritimes et la ville de Poitiers, suivie de Cannes et du département des Landes.


Toutes les actualités

Ketil Media : première régie plurimedia indépendante

Ketil Media est une régie plurimedia indépendante proposant aux annonceurs une offre de supports puissants et en forte affinité sur les principales cibles du Marché Publicitaire.

Nos missions prioritaires : accompagner les annonceurs en leur offrant les solutions les plus adaptées à leur stratégies Media et assurer un développement efficace des supports des éditeurs en mettant à leur disposition nos expertises commerciales et marketing.

Ketil Media propose aux Annonceurs et aux Agences Media des réponses appropriées et pertinentes sur la plupart des médias (en radio, TV, presse et digital) et hors-média via sa cellule Event.