KETIL MEDIA, première régie publicitaire plurimedia indépendante française

Les actualités de Ketil Media
Des audiences royales pour le mariage princier

Un beau mariage et une belle opération pour les chaînes de télévision qui ont choisi de retransmettre en direct le mariage de Meghan Markle avec le Prince Harry le 19 mai dernier. Selon l’institut d’étude Mediametrie, plus de 7 millions de Français âgés de 15 ans et plus étaient samedi devant leur télévision pour suivre le Royal Wedding. À elles deux, TF1 et France 2 qui consacraient une grande partie de leur grille à cet évènement planétaire ont rassemblé, 7,5 millions de téléspectateurs. C’est la première chaîne qui sort vainqueur du duel avec 4,2 millions de téléspectateurs et 28% de part d’audience, devant France 2 donc, qui accueillait samedi 3,3 millions de convives.

A signaler quand même que la plage horaire consacrée à la cérémonie était beaucoup plus longue que celle de la une. La chaîne M6 proposait aussi la retransmission de l’événement, mais n’a rassemblé qu’un peu plus de 200 000 téléspectateurs. Dans le monde, on estime qu’entre 2,5 et 3 milliards de téléspectateurs assistaient à la retransmission du mariage.


A son tour, la France se lance dans la voiture autonome

C’est parti pour les tests de voiture sans conducteur en France. Le ministre de l’économie Bruno Lemaire a annoncé la semaine dernière que les premiers tests de voitures sans conducteur débuteront en France dès l’année prochaine, en 2019, sur l’ensemble du territoire français. Des essais étaient déjà en cours actuellement, mais uniquement sur de rares tronçons, avec la présence d’un opérateur.

Dans un discours donné la semaine dernière, le locataire de Bercy, a souligné que la loi Pacte (pour Plan d’Action pour la croissance et la transformation des Entreprises) prévoira des expérimentations sur routes ouvertes sur tout le territoire français jusqu’au niveau 5 d’autonomie, c’est-à-dire en l’absence de tout conducteur. Le ministre souhaite que la France ne se laisse pas distancer par rapport à d’autres pays qui accumulent les kilomètres d’essais grandeur nature. Le gouvernement souhaite ainsi ne pas freiner les innovations dans ce domaines : « il faut ouvrir toutes les possibilités réglementaires aux industriels qui le souhaitent pour faire les expérimentations nécessaires » a ainsi déclaré Bruno Lemaire pour faire de la France « le pays le plus attractif en Europe pour développer ces transformations technologiques ».

Le ministre a aussi promis que l’Etat soutiendrait ces efforts de recherche et de développement, notamment en ce qui concerne la mobilité qui, souligne-t-il, « fera partie des thèmes figurant dans le cadre de la stratégie gouvernementale sur l’intelligence artificielle ». 


Le tourisme responsable de la pollution ?

Selon un consortium de chercheurs australiens, chinois et indonésiens qui publient une étude dans la revue Nature Climate Change, le secteur du tourisme pourrait représenter 8% du total des émissions de gaz à effet de serre. Ces chercheurs ont compilé des données sur des flux touristiques dans plus de 160 pays. La particularité de cette étude est que ses auteurs ne se sont pas arrêtés aux transports comme c’est le cas habituellement pour ce type d’études. Ils ont aussi intégré les émissions dues aux consommations de biens et de services tels que la restauration, les hôtels, les achats divers liés à leurs vacances, etc…

Les chercheurs ont aussi notés que les trajets et séjours domestiques sont de gros émetteurs de rejets carbonés et pas nécessairement les vols internationaux. Au palmarès des plus gros pollueurs liés au tourisme, ce sont les États-Unis qui ont le plus grand impact, suivis des Chinois. On retrouve après, l’Allemagne, l’Inde, le Mexique, le Brésil, le Canada, le Japon, la Russie et le Royaume-Uni.

Les chercheurs soulignent la forte croissance du tourisme international et donc ses conséquences sur l’environnement. Les chercheurs prennent comme exemple, les conséquences sur des états insulaires, comme les Maldives ou les Seychelles, destinations de plus en plus fréquentées où le tourisme de masse est particulièrement important et où le tourisme génère « de 30 % à 80 % »  des émissions nationales de CO2…


Canal proposera désormais des Apple TV…

Serait-ce la fin du fameux décodeur pour les abonnés à Canal+ ? C’est peut-être tout simplement la clé trouvée par l’opérateur pour relancer pour recrutement d’abonnés. Pour cela, Canal+ s’allie avec Apple en proposant de louer une Apple TV en remplacement de son boîtier historique. Pour 6€ par mois, les clients ou futurs clients pourront utiliser la dernière version de l’Apple TV (habituellement vendue 199€ par mois), l’Apple TV 4K.

Une grande première pour Canal + qui n’avait jamais proposé un autre décodeur que le sien pour accéder à ses programmes et à l’inverse, Apple n’avait jamais de son côté proposé de système de location de son device via un tiers. Le boitier d’Apple supporte à la fois la 4K et propose un grand nombre d’applications connectées, dont Netflix et bien sûr la dernière version de l’application MyCanal. L’Apple TV est aussi sans aucun doute l’un des boîtiers les plus innovants du marché. Sa télécommande intègre une commande vocale basée sur le système Siri. Il intègre aussi des fonctions de time shifting pour revenir en arrière quand les téléspectateurs le souhaitent. Et pour les amateurs de footballs, la possibilité de partager l’écran en deux parties pour voir suivre deux matchs simultanément ou l’accès à des écrans de statistiques et de données sur les rencontres sportives.

Pour Canal, la diffusion par l’Apple TV sera probablement un moyen d’aller chercher un public plus jeune en misant un peu plus sur l’expérience client, fer de lance de la firme de Cupertino…


Uber dévoile son projet de taxi volant.

Moitié drone, moitié hélicoptère… La société Uber a révélé la semaine dernière ce qui pourrait bien être demain le nouveau mode de transport pour désengorger les villes. Des taxis volants ! Des prototypes qui n’existent pas encore. Mais la société qui a révolutionné le transport de personnes dans la quasi-totalité des grandes villes de France planche avec la NASA sur des solutions de transport urbain dans les airs. Uber prévoit le développement de ces engins électriques volants dès 2023. Dans un premier temps, ces engins seront accompagnés d’un pilote mais l’idée à terme, est qu’ils deviennent autonomes et automatisés à l’avenir. Selon les initiateurs du projet, ces engins volants devraient voler entre 240 et 320 km/h et effectuer des trajets jusqu’à 100 km à 600 mètres d’altitude. Uber prévoit ainsi d’effectuer 200 décollages par heure dans des villes équipées d’aires d’atterrissage sur les toits des immeubles. Côté tarif, Uber promet un prix similaire à celui d’une course Uber Black.


Les chiffres du Festival de Cannes

Le 71ème festival de Cannes s’est ouvert la semaine dernière en présence d’une pléiade de vedettes françaises et internationales. Pendant 15 jours, la croisette va vivre en ébullition devant l’affluence des festivaliers et la venue en nombre des passionnés et autres chasseurs d’autographes. Le Festival de Cannes, c’est donc une certaine démesure…

L’occasion de revenir sur les chiffres fous de cet événement qui affole la planète du 7ème art. Le festival qui dispose d’un budget de 20 millions d’euros accueillera cette année plus de 160.000 visiteurs, ainsi que 4000 journalistes et techniciens. 700 membres des forces de l’ordre seront mobilisés pour encadrer cet événement. La palme d’or qui sera décernée le 19 mai prochain par la présidente du jury Cate Blanchett à l’un des 21 films en compétition, a une valeur de 20.000 euros. Elle est créée par la maison Chopard. Côté économique, le festival représente près de 200 millions d’euros de retombées économiques pour la ville de Cannes. Deux semaines capitales, notamment pour les hôtels de la Croisette : elles représentent entre 10 et 15% du chiffre d’affaires de certains palace cannois.


La part du Diesel passe sous le seuil des 40%

Au mois d’avril, comme ce fut le cas en mars, la part des véhicules particuliers qui roulent au diesel est passée sous la barre des 40%. Les ventes de ce type de motorisation ont baissé de près de 10% en avril. A l’inverse, l’essence progresse de 23% et représente désormais 54% des ventes de véhicules particuliers en France, un phénomène qui ne se cantonne pas au territoire français. Le recul des ventes de véhicules particuliers diesel est en baisse dans toute l’Europe.

En ce qui concerne le marché de l’automobile en avril, il continue à bien se porter en 2018. Le marché a progressé de 9% en avril selon les chiffres du CCFA, le Comité des Constructeurs français d’automobiles. 187.396 voitures ont été vendues sur le marché français en avril. Un mois d’avril notamment boosté par un jour ouvré supplémentaire. Sur les 4 premiers mois de l’année, avec 744.238 nouvelles immatriculations, le marché français des voitures particulières affiche une hausse significative de 4,4%. Du côté des constructeurs, le groupe PSA a progressé de 20%, bien aidé par l’intégration de la marque allemande Opel en cours d’année dernière. Le Groupe Renault progresse de 11%, soutenu par sa filiale low-cost Dacia qui signe la plus forte progression du groupe français en avril. Les groupes français pèsent près de 58% du marché automobile.


Arte, meilleure chaîne pour les téléspectateurs

Arte, chaîne préférée des téléspectateurs ! Selon une étude effectuée par l’institut d’étude IFOP : le baromètre d’image des chaînes, réalisé en France et en Allemagne, Arte se classe en tête des chaînes de télévision préférées des téléspectateurs. Les résultats de cette étude se révèlent très satisfaisants pour l’ensemble de l’audiovisuel public et particulièrement gratifiants pour la chaîne Arte qui atteint un niveau historique sur sa note de satisfaction globale, en France comme en Allemagne. En France, Arte se situe même en tête du classement avec une note de 6,8. En Allemagne, Arte se situe en 2nde place avec une note de 6,4.

En France, ARTE est reconnue comme sérieuse (94%), respectueuse de son public (91%), et les téléspectateurs lui reconnaissent sa très bonne capacité à rendre la culture accessible (92%).

Toujours en quête de renouvellement créatif et notamment dans le numérique, la chaîne conforte sa 1ère place sur les dimensions de créativité (80%) et d’innovation (73%) enregistrant même une progression de 12% par rapport à 2017.

Dans le domaine de la crédibilité de l’information, ARTE est en tête du classement avec 85% ex-aequo avec France 3. Ce bon résultat en hausse de 12% vs 2017 révèle l’adhésion des téléspectateurs à l’approche particulière qu’ARTE revendique en matière d’information et de décryptage du monde : la réflexion et l’approfondissement.


Toutes les actualités

Ketil Media : première régie plurimedia indépendante

Ketil Media est une régie plurimedia indépendante proposant aux annonceurs une offre de supports puissants et en forte affinité sur les principales cibles du Marché Publicitaire.

Nos missions prioritaires : accompagner les annonceurs en leur offrant les solutions les plus adaptées à leur stratégies Media et assurer un développement efficace des supports des éditeurs en mettant à leur disposition nos expertises commerciales et marketing.

Ketil Media propose aux Annonceurs et aux Agences Media des réponses appropriées et pertinentes sur la plupart des médias (en radio, TV, presse et digital) et hors-média via sa cellule Event.