KETIL MEDIA, première régie publicitaire plurimedia indépendante française

Les actualités de Ketil Media
La matinale de Radio Classique au plus haut

Mediametrie a publié ce jeudi 19 juillet à 8h00 les chiffres d’audiences de son étude 126000 Radio pour la période allant du 2 avril au 1er juillet dernier. Une étude menée auprès de 33268 personnes âgées de 13 ans et plus. Cette période a été marqué par quelques événements d’actualité susceptible d’avoir un impact sur l’audience de la radio (actualités, nationales et internationales), mais aussi et surtout cette année par le lancement de la Coupe du Monde de Football en Russie et en particulier la qualification, sur ce laps de temps, de la France en quart de Finale de la Coupe du Monde.

Des audiences stables par rapport aux vagues précédentes

Radio Classique est donc créditée d’1 million d’auditeurs quotidien (977 000 auditeurs de 13 ans et plus exactement). Une audience cumulée stable par rapport aux vagues précédentes. La durée d’écoute de la station demeure élevée à 113 minutes en moyenne chaque jour, en hausse de 10% par rapport à la même période l’année dernière.

La matinale au plus haut

La matinale d’infos générales et d’infos économiques animée chaque matin par Guillaume Durand et par Dimitri Pavlenko continue à rencontrer un franc succès auprès des auditeurs. Elle est suivie chaque matin par près de 400 000 fidèles auditeurs. Elle affiche une progression de 10% par rapport à janvier / mars 2018 et de 8% par rapport à Avril. / juin 2017 en audience cumulée. Ce sont ainsi plus de 30 000 auditeurs qui ont rejoint les spécialistes de l’éco, les journalistes et interviewers de Radio Classique sur ce second trimestre 2018.

Mediaplanning : des progressions significatives sur les cibles actives

Radio Classique demeure un produit d’exception pour le marché publicitaire. Son audience est composée de nombreux auditeurs CSP+, ce qui fait de cette station l’un des leaders du marché sur ce critère. En Avril / juin, le quart d’heure moyen sur cette cible progresse de 38% par rapport à la même période l’année dernière. Même constat sur les actifs, dont l’audience moyenne progresse de 26% et sur les 25/49 ans à +44% !

Dans moins de deux mois, Radio Classique lancera une grille des programmes inédite, qui capitalise sur ces bons résultats, notamment de sa matinale et promet de belles nouveautés, comme l’arrivée du spécialiste de l’histoire Franck Ferrand ou de la journaliste passionnée de musique classique Laurence Ferrari


App Store : les chiffres qui affolent !

L’App Store d’Apple a 10 ans ! Le 10 juillet 2008, le géant américain lançait pour ses appareils IPhone et IPod une plateforme de téléchargement d’applications pour ses appareils propriétaires. A l’époque, Apple proposait 500 applications, dont un quart étaient gratuites. Au cours de la première semaine, 10 millions d’applications de divertissement, de jeux, utilitaires ou éducatives avaient été téléchargées. En à peine six mois, le cap des 500 millions d’applications téléchargées avait été atteint et le seuil symbolique du milliard de téléchargement a été dépassé le 23 avril 2009, moins d’un an après le lancement de la plateforme.

Au départ propriétaire Apple a rapidement décidé de s’ouvrir aux développeurs externes en mettant à disposition des kits de développement. Aujourd’hui, plus de 2,2 millions d’applications sont disponibles sur l’App Store. Au total en dix ans, ce sont plus de 170 milliards d’applications qui ont été téléchargées par des possesseurs de devices Apple.

Apple ne communique pas sur le chiffre d’affaires générés par cette boutique virtuelle d’applications, mais certains analystes estiment que ces revenus devraient se situer autour des 130 milliards de dollars. Dont environ 30% qui reviennent à Apple.

Parmi les applications les plus téléchargées, selon le site spécialisé App Annie, figurent Facebook, Facebook Messenger, Youtube, Instagram et WhatsApp… Du côté des jeux, le champion est Candy Crush développé par Activision Blizzard, suivi de Subway Surfer et Fruit Ninja.


Monaco est devenue la ville la plus chère du Monde

Selon une récente étude de la société Savills, spécialisée dans l’immobilier de luxe et d’entreprise, Monaco est désormais la ville la plus chère du monde en matière d’immobilier de luxe. Elle détrône cette année Hong Kong qui se plaçait en première place de ce prestigieux classement. A Monaco, le prix du mètre carré d’un logement haut de gamme s’élève à 41 400 euros ! contre seulement 39.100 pour Hong Kong ! Ces deux villes devancent Tokyo qui affiche un tarif de 29 200€. Ces trois villes sur le podium sont suivies de Londres (17K€/m2), New York (17K€) et Shanghai (15K€). la première ville française est bien entendu Paris dont le prix de l’immobilier de luxe est donc en moyenne 3,5 fois moins cher qu’à Monte Carlo avec un tarif moyen de 11 900 euros du mètre carré.


Les prévisions de trafic routier pour cet été. Les jours à éviter

Ca va bouchonner cet été ! Comme tous les ans, la période estivale est marquée par une forte intensification du trafic routier. Ces centaines de milliers d’automobilistes, français et venus de toute l’Europe, emprunteront les autoroutes françaises pendant les deux prochains mois. Même si le trafic a tendance à s’étaler sur l’ensemble des jours de la semaine, ce seront quand même les samedis qui seront les plus chargés sur nos routes. Ils seront classés rouge par Bison Futé, et même noir pour certain, les 4 et 11 août.

Parmi les points les plus chauds, une première vague de grands départs est attendue pour la Fête Nationale ! le 14 juillet. la circulation sera classée rouge sur l’ensemble du pays. Le 4 août devrait être selon Bison Fûté le jour le plus pénible de l’été. Classé noir, toutes les régions et tous les grands axes de liaison seront concernées par des difficultés exceptionnelles. Du côté des retours, c’est le 18 août qui devrait être marqué par de grosses difficultés, sur l’ensemble des grands axes du pays.

Tous l’été, les radios d’autoroute seront mobilisées pour accompagner les automobilistes sur la route des vacances et les informer sur les conditions de circulation. Ils seront ainsi des millions, branchés sur le 107.7… Ketil Media offre aux annonceurs des opportunités uniques de communiquer auprès de ces voyageurs via des dispositifs publicitaires adaptés. (lien RDA)


Leclerc se lance sur le marché de l’occasion

C’est une première inédite dans le secteur de la grande distribution : l’enseigne E. Leclerc est le premier distributeur à se lancer sur le marché de l’occasion. Le principe : les clients pourront directement vendre des produits à l’enseigne et repartir avec des bons d’achat. Une stratégie visant à contrer le géant Amazon sur tous les fronts y compris donc, celui de biens non alimentaires d’occasion.

L’expérience a été lancée grandeur nature dans un magasin de Roques-sur-Garonne près de Toulouse. Les clients du magasin viennent depuis quelques jours y déposer des objets qui seront par la suite commercialisés à partir du 15 juillet dans un espace dédié de 700m2. Dans le Parisien, Michel Edouard Leclerc affirme que le marché de l’occasion est l’une des solutions pour contrer le gaspillage.

Selon le quotidien, le marché de l’occasion est estimé à environ 6 milliards d’euros, un marché concentré sur le web qui représente près de la moitié des transactions sur Le Bon Coin, Ebay ou les différentes plateforme spécialisées. L’arrivée de la grande distribution sur ce marché de la seconde main pourrait faire augmenter le volume des échanges. Pour marquer sa différence par rapport aux échanges entre particuliers sur Internet, Leclerc mise sur l’assurance des produits en proposant une garantie de 12 mois à ses clients.  


Vente de voitures neuves : le premier semestre sourit aux constructeurs français

Le marché de l’automobile continue à bien se porter et en particulier pour les constructeurs français. Selon le CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobile, les ventes de voitures neuves ont progressé de près de 5% sur les six premiers mois de l’année. En volume, ce sont donc près de 1,2 millions de voitures neuves qui ont été nouvellement immatriculées au premier semestre, contre 1,13 million sur la même période en 2017.

Il faut dire que ce premier semestre se termine sur les chapeaux de roues : plus de 250 000 véhicules neufs ont été vendus en juin, contre un peu plus de 230 000 en juin 2017. Soit une progression de 9% en 1 an. Un mois de juin exceptionnel selon les analystes du CCFA.

Côté constructeurs, le groupe PSA s’en sort le mieux. Il voit ses ventes progresser de près 20% sur le mois de Juin et de 17% sur janvier-juin. Des ventes toujours boostées par l’intégration d’Opel au cours de l’année dernière, mais pas seulement. La marque Peugeot progresse de 20%, tout comme la filiale DS qui augmente de 8%, et ce malgré un essoufflement de Citroën, qui affiche une légère baisse des ventes sur la période.

Cette année 2018 profite à tous les constructeurs français puisque Renault progresse aussi cette année. Le groupe enregistre une hausse de 6,5% au premier semestre, toujours boosté par sa filiale Dacia (+21%).

Dans un même temps, les groupes étrangers souffrent un peu. Ils affichent une baisse de près de 5% sur les 6 premiers mois de l’année. Une baisse qui masque de fortes disparités entre les différents constructeurs étrangers.


Qu’ont prévu les Français pour leurs vacances cet été ?

L’institut d’étude BVA vient de réaliser une étude pour Les Entreprises du voyage portant sur les Français et les vacances d’été. Selon cette étude, 55% des Français ont l’intention de voyager cet été (dont 39% en France et 20% à l’étranger), un score stable par rapport aux années précédentes (54% en 2017, 55% en 2016).

Plus de la moitié d’entre eux ont déjà réservé, tout ou partie, leurs vacances d’été (56%). Les plus prévoyants sont les foyers les plus aisés (65%) et ceux avec enfants (64%), ainsi que les Français qui partent à l’étranger ou à la mer (61% pour ces deux destinations).

La mer est la destination privilégiée (61%) par les Français qui ont l’intention de voyager cet été. Dans une moindre mesure, ils envisagent de partir à la campagne (27%), destination davantage citée par les seniors (36%), ou à la montagne (20%). Si les voyages dans les villes sont placés en dernière position (15%), c’est une destination davantage choisie par les vacanciers visitant un pays étranger (31%).

Dans le détail, les régions côtières, et notamment méditerranéennes, sont les destinations préférées des Français qui partiront en région cet été : la plus choisie est Provence-Alpes-Côte-D’azur (18%), suivie en deuxième position par Occitanie et Nouvelle Aquitaine (14%), puis la Bretagne (13%).

Quand ils décident de partir à l’étranger (20% des Français en 2018 contre 18% en 2017), les Français se dirigent d’abord vers les pays méditerranéens (58%). La péninsule ibérique occupe les deux premières places (Espagne : 20% / Portugal :13%), suivie de l’Italie (12%), de la Grèce (6%) et du Maroc (6%).

Selon une autre consultation, 3/4 des Français ont annoncé partir en voiture sur leur lieu de vacances estivales. Une partie d’entre eux, 30%, parcourront plus de 1000 kilomètres pour arriver. Les Radios d’autoroute, commercialisées par Ketil Media, permettent aux annonceurs de toucher effectivement et massivement ces vacanciers.


La Coupe du Monde FIFA 2018 booste les audiences de TF1

En juin selon l’institut de mesure Médiamétrie, la part de marché de la première chaîne a atteint près de 22% (21,6%), une hausse de 1,9% par rapport à la même période l’année dernière. Une performance signée grâce à la diffusion des matchs de la Coupe du Monde, et en particulier de ceux de l’Equipe de France. Un niveau d’audience qui n’avait pas été atteint depuis le mois de mars 2016. En moyenne, les matchs de la France ont été suivi en moyenne par 11 millions de téléspectateurs. Des matchs diffusés au cours de l’après-midi qui affichent des parts d’audience record de l’ordre de 70% !

Des audiences sans aucun doute sous-évaluées puisque Médiamétrie ne mesure que l’audience des foyers et n’estime donc pas celles générées par le hors-domicile. A titre d’exemple, si le match France-Argentine a été suivi « officiellement » par plus de 12 millions de téléspectateurs selon Médiamétrie, elle s’élèverait en fait à plus de 17 millions selon une récente étude de l’agence Publicis Media. 4,8 millions de passionnés auraient donc suivi le match sur un écran mobile, dans un lieu public ou sur une autre chaîne que TF1 (BeIN Sport ou sur une chaîne étrangère).


Toutes les actualités

Ketil Media : première régie plurimedia indépendante

Ketil Media est une régie plurimedia indépendante proposant aux annonceurs une offre de supports puissants et en forte affinité sur les principales cibles du Marché Publicitaire.

Nos missions prioritaires : accompagner les annonceurs en leur offrant les solutions les plus adaptées à leur stratégies Media et assurer un développement efficace des supports des éditeurs en mettant à leur disposition nos expertises commerciales et marketing.

Ketil Media propose aux Annonceurs et aux Agences Media des réponses appropriées et pertinentes sur la plupart des médias (en radio, TV, presse et digital) et hors-média via sa cellule Event.