KETIL MEDIA, première régie publicitaire plurimedia indépendante française

Les actualités de Ketil Media
Vendredi c’est sushi avec le magazine Gourmand

logo-gourmandVendredi soir, un plateau repas vous tente?  « Vous avez toujours voulu faire des sushis maisons? Suivez notre recette pour en préparer. Vous n’aurez plus besoin d’aller  au restaurant japonais. » Lire la suite

 

 

 

 

 

 

logo-ketil-media


Jeudi c’est Italie avec le magazine Gourmand

logo-gourmandEnvie d’évasion ce soir?  Voici une délicieuse recette qui vous fera voyager : Tatin de figues au jambon de Parme,  « Cette entrée sucrée-salée est le résultat d’un savoureux mélange entre les figues et le jambon. Bellissima ! » Lire la suite

 

 

 

 

 

 

logo-ketil-media


CHARGE(E) D’ETUDE & PLANNING TV/VOL

 

KETIL MEDIA, 1ère régie plurimedia indépendante du marché, continue sa progression et recherche un(e) Chargé(e) d’Etudes & Planning TV/VOL pour renforcer l’équipe.

 

(suite…)


Mardi vous magnifie avec le magazine Gourmand

logo-gourmandAujourd’hui nous vous proposons un repas pour faire le plein de vitamines: La salade de poulet choux blanc et raisin. N’hésitez plus et testez là, c’est chez Gourmand que ça se passe. 

 

 

 

 

 


Lundi c’est raviolis avec le magazine Gourmand

logo-gourmand « Nous vous proposons notre recette gourmande et facile du gratin de merlan et raviolis. Un excellent plat pour petits et grands. » Ingrédients, recette, astuces, tout est sur le site de Gourmand, suivez le lien et régalez vous!

 

 

 

 

 

logo-ketil-media

 


Un Nobel de l’Economie écolo

Le 8 octobre, La Banque de Suède décernait le 50ème prix Nobel de l’économie à deux Américains ; Wiliam Nordhaus et Paul Romer pour leurs recherches qui portent essentiellement sur des sujets à l’actualité brulante. En effet les deux économistes « ont mis au point des méthodes qui répondent à des défis parmi les plus fondamentaux et pressants de notre temps : conjuguer croissance durable à long terme de l’économie mondiale et bien-être de la planète », a indiqué l’Académie royale des sciences. Ce prix vient à point, au même moment le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) rendait un rapport climatique inquiétant. La GIEC ordonne la neutralité carbone pour 2050, sans quoi notre monde tel que nous le connaissons ne sera plus.

Les colauréats conscients de la transition économique et écologique que notre planète doit effectuer n’ont eu de cesse de travailler dans ce sens. Mais qui sont-ils ?

Le captivant

Paul Romer est connu pour sa personnalité haut en couleur et sa carrière ponctuée par des nombreux revirements. Actuellement professeur à l’université de New York, il a été nommé économiste en chef de La Banque mondiale en 2016 avant d’être contraint de la quitter en 2018, ne supportant pas « la langue de bois » qui y régnait.  Ses recherches sur « la croissance endogène » débuté dès 1986, portent sur la part d’innovation dans la croissance, un modèle adapté, dans les recherches de William Nordhaus, pour l’innovation écologique ainsi que la croissance durable.

 

L’écologiste

William Nordhaus plus discret que son collègue, travail depuis presque 40 ans sur les changements climatiques à venir. Il construit dès 1990 le modèle DCIE, qui fait de lui le premier à intégrer la notion de prix de carbone par tonne de CO2, qui est de nos jours la base de tous les calculs économiques utilisés pour les rapports climatiques. Il défend le besoin d’une taxation mondiale du carbone.

Avec le rapport de la GIEC  les alarmes de la transition climatique sonnent encore une fois, allons-nous écouter les Prix Nobel de l’économie pour inventer un modèle de croissance verte ?


Banksy, une autodestruction qui vaut de l’or

Coup de maître

Lors de la dernière vente aux enchères de la soirée Sotheby’s à Londres, un coup de théâtre a déstabilisé toute l’assemblée. Le tableau le plus connu de l’artiste Banksy, « La fille au ballon » de 2016 s’est autodétruite au troisième coup de marteau.

Coup prémédité de la part de l’artiste, la peinture a glissé petit à petit pour ressortir broyé hors du cadre. Choque instantané, entre rictus involontaire et affolement, le temps s’est arrêté dans la maison Sotheby’s.

Ambiguïté

Le tableau vendu à 1,2 millions d’euro, n’a pas été rendu et pour cause au lieu de détruire son œuvre le geste de l’artiste a doublé sa valeur. L’envolée du prix était-elle au programme au même titre que la destruction ? Difficile à dire, ce que nous savons c’est que les images ont fait le tour du monde et que la popularité de Banksy a atteint son paroxysme. L’audace et la provocation ont toujours fait bon ménage avec le marché de l’art en faisant grimper la côte de l’artiste de manière exponentielle. Si Banksy avez pour but de dénoncer le système économique de l’art contemporain, nous voici face à un ratage complet. Ce geste conscient a involontairement ? précipité le mystérieux street-artiste encore un peu plus dans les méandres du marché de l’art.

Provoc’ = jackpot

Le marché de l’art aime qu’on le bouscule. L’œuvre d’art s’accommode très bien des gros coups de communication et des bruits médiatiques en faisant de lui un objet spéculatif digne des actions de certaines industries. Combien coûte aujourd’hui un urinoir de Duchamp ? Aux alentours de 3 millions d’euro. Maurizio Cattelan et ses sculptures monumentales, toujours provocantes font de lui le chouchou des riches collectionneurs. L’histoire de l’art est ponctuée de doigt d’honneur qui ont fait de la révolte un véritable commerce.


CDI – COMMERCIAL(E) / BUSINESS DEVELOPER – FOOD

 

Suite au gain de GOURMAND magazine, leader de la presse cuisine en France, KETIL MEDIA renforce ses équipes et recrute un(e) Business Developer.

 

(suite…)


Toutes les actualités

Ketil Media : première régie plurimedia indépendante

Ketil Media est une régie plurimedia indépendante proposant aux annonceurs une offre de supports puissants et en forte affinité sur les principales cibles du Marché Publicitaire.

Nos missions prioritaires : accompagner les annonceurs en leur offrant les solutions les plus adaptées à leur stratégies Media et assurer un développement efficace des supports des éditeurs en mettant à leur disposition nos expertises commerciales et marketing.

Ketil Media propose aux Annonceurs et aux Agences Media des réponses appropriées et pertinentes sur la plupart des médias (en radio, TV, presse et digital) et hors-média via sa cellule Event.