Vente de voitures neuves : le premier semestre sourit aux constructeurs français

Le marché de l’automobile continue à bien se porter et en particulier pour les constructeurs français. Selon le CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobile, les ventes de voitures neuves ont progressé de près de 5% sur les six premiers mois de l’année. En volume, ce sont donc près de 1,2 millions de voitures neuves qui ont été nouvellement immatriculées au premier semestre, contre 1,13 million sur la même période en 2017.

Il faut dire que ce premier semestre se termine sur les chapeaux de roues : plus de 250 000 véhicules neufs ont été vendus en juin, contre un peu plus de 230 000 en juin 2017. Soit une progression de 9% en 1 an. Un mois de juin exceptionnel selon les analystes du CCFA.

Côté constructeurs, le groupe PSA s’en sort le mieux. Il voit ses ventes progresser de près 20% sur le mois de Juin et de 17% sur janvier-juin. Des ventes toujours boostées par l’intégration d’Opel au cours de l’année dernière, mais pas seulement. La marque Peugeot progresse de 20%, tout comme la filiale DS qui augmente de 8%, et ce malgré un essoufflement de Citroën, qui affiche une légère baisse des ventes sur la période.

Cette année 2018 profite à tous les constructeurs français puisque Renault progresse aussi cette année. Le groupe enregistre une hausse de 6,5% au premier semestre, toujours boosté par sa filiale Dacia (+21%).

Dans un même temps, les groupes étrangers souffrent un peu. Ils affichent une baisse de près de 5% sur les 6 premiers mois de l’année. Une baisse qui masque de fortes disparités entre les différents constructeurs étrangers.

Vente de voitures neuves : le premier semestre sourit aux constructeurs français