Nike lance (enfin) la chaussure auto-laçante

Nom de Zeus Marty ! Elles existent !!! Spielberg en rêvait, Nike l’a fait. La marque de chaussures de sport américaine a lancé le 15 février dernier les Baskets Adpat BB. Des chaussures qui s’adaptent automatiquement au pied de celui qui les porte, grâce à un ingénieux système de lacets automatiques et motorisés.

Une chaussure électrique…

Pas de lacets classiques donc pour ces chaussures du (retour vers le) futur, mais un système de fils métalliques reliés à un petit moteur électrique. Il suffit de glisser son pied dans ces baskets auto-laçantes pour qu’elles détectent automatiquement le bon niveau de serrage et de tension du câble. Une application sur smartphone permet de régler le niveau de pression idéal autour de chaque pied.

Ce petit moteur électrique est alimenté par une batterie dont l’autonomie s’élève, selon l’équipementier, de dix à quatorze jours.

L’application permet aussi de choisir la couleur de différents éléments visuels de la chaussure, parmi lesquels la semelle.

Une recharge à induction.

Pour la recharger, pas de câbles à trainer, mais un système de recharge à induction. Il suffit de poser les chaussures sur une plaque pendant 4 heures et c’est reparti pour 10 jours de laçage / délaçage ! Petite précision… de taille, il n’y a aucun risque d’électrocution !

Le modèle, déjà en rupture de stock, est commercialisé par Nike au tarif de 350€. D’autres équipementiers comme Puma se lancent aussi dans la chaussure auto-laçante. Leurs modèles devraient sortir aux alentours de 2020.