Walmart s’allie à Google face à Amazon

Walmart s’allie à Google face à Amazon

Google poursuit sa stratégie de développement dans le retail. En 2013, Google créait sa plateforme Google Express. Ce sont désormais 46 distributeurs qui ont rejoint Google Express. Fin août, le géant américain du web vient de signer un partenariat avec un autre géant, de la distribution celui-là : Walmart. Le distributeur américain a signé un accord avec Google Express, le service de livraison de produits frais de Google et Google Assistant, l’assistant vocal de Google. Les clients de Walmart vont donc pouvoir lier leur compte client à celui de Google et bénéficier ainsi de services de livraisons personnalisés, voir gratuits. « A partir de fin septembre, nous travaillerons avec Google pour proposer des centaines de milliers d’articles qui pourront être commandés par la voix via Google Assistant», l’assistant personnel connecté de Google, a écrit Marc Lore, à la tête du e-commerce chez Walmart.

Pour le moment, ces services de Google sont limités à certaines grandes villes américaines, mais on peut parier qu’il s’étendra rapidement à de nombreuses autres régions et pays dans les mois et les années à venir. Plus que jamais, les enjeux de la distribution s’étendent au digital et Google poursuit son combat pour stopper l’hégémonie d’Amazon en ligne en pariant notamment sur le développement des techniques de commandes vocales.