Actualités

Étude Global Audio de Médiamétrie : la radio reste le contenu audio le plus consommé

L’institut de mesure de l’audience des médias Médiamétrie vient de publier les résultats de son étude Global Audio. Une nouvelle étude qui analyse l’ensemble des usages audio des internautes : radio, podcasts, livres audio, streaming musical et musique personnelle. L’objectif de cette étude est d’analyser les usages audios qui dominent, et d’anticiper les pratiques audio qui se dessinent.

Dans un communiqué, Emmanuelle Le Goff, Directrice du Département radio de Médiamétrie annonce : « L’univers de l’audio s’est considérablement étoffé ces dernières années avec le digital : la radio a enrichi ses contenus, de nouvelles offres ont émergé, telles que le streaming musical et plus récemment les podcasts natifs » et de préciser : « L’étude Global Audio met en perspective ces différentes pratiques pour mieux appréhender cette offre multiple ».

La radio demeure le premier contenu audio

Selon cette étude, la radio (en direct ou en replay, quel que soit le mode de réception) résiste bien au développement des nouveaux modes d’écoute. Elle représente toujours les deux tiers du volume d’écoute consacré aux contenus audio. La musique, consommée en streaming musical ou en musique personnelle représente 34% du volume et les podcasts natifs et les livres audio, plus marginaux, représentent respectivement 0,7% et 0,5% de ce volume audio sur une journée.

5% des internautes adeptes du livre audio

Sans grande surprise, l’étude montre aussi que 90% des internautes écoutent un contenu radio chaque mois. Ce qui est plus marquant est le nombre d’adeptes des contenus audio d’autres formes : 6,6% des internautes écoutent au moins un podcast natif, et 5,2% un livre audio.

Cette étude montre aussi l’installation du replay dans la vie des internautes français. Près de 20% d’entre eux déclarent écouter un programme radio en replay chaque mois.


VOD : Netflix leader incontesté en janvier 2019 !

Selon un récent rapport du CNC, le Centre National du Cinéma et de l’image animée, Netflix est le grand vainqueur des statistiques de VOD au mois de janvier. Dans son baromètre de la vidéo à la demande, 52,6% des personnes ayant consommé un programme de ce type en janvier dernier l’ont fait sur Netflix. La plateforme américaine arrive loin devant MyTF1 VOD (19 ,7% des utilisateurs de VOD), Orange (19,5%), Canal VOD (15,4%) et Amazon Prime Video (15,3%).

En janvier dernier, 18% des internautes déclarent avoir visionné un programme en Vidéo à la demande (une progression de +2,5 points par rapport à janvier 2018), 11,9% déclarent avoir visionné un programme en location et 6,1% en avoir acheté.

Côté programmes, 9 séries américaines figurent parmi les 10 programmes les plus visionnés en janvier. La série You arrive en tête des programmes les plus regardés, devant Sex Education, Riverdale, Marvel’s the punisher et le film Bird Box.

 


Les Français toujours amateurs de lecture…

Le Salon du Livre s’est tenu la semaine dernière Porte de Versailles à Paris. Il a une nouvelle fois connu un assez joli succès. Les Français aiment lire. Selon une étude menée par l’institut Ipsos pour le Centre National du Livre, 88% des Français se déclarent lecteurs de livres en 2018. Un chiffre en progression par rapport à l’année 2017 (84%). Contrairement à certaines idées reçues, ce chiffre augmente chez les plus jeunes puisque 91% des moins de 25 ans se déclarent lecteurs.

Les Françaises lisent plus que les Français

Les Français lisent donc à des degrés différents. Moins d’un tiers déclarent lire « un peu », 36% « moyennement », 24% « beaucoup ». Au sein de ces populations de « gros » lecteurs, les femmes sont surpondérées (32% de « beaucoup »), tout comme les plus de 65 ans (30%).

31% des Français sont de « gros » lecteurs qui déclarent lire plus de 20 livres par an. Une fois encore, ce sont les femmes qui affichent les plus gros niveaux de lecture : 34% d’entre elles déclarent une moyenne de 26 livres lus. 50% des personnes interrogées affirment lire tous les jours ou presque. Parmi ces français qui aiment lire très régulièrement, les femmes (le chiffre monte à 59% de « tous les jours ou presque » sur cette population) et les plus de 65 ans (67%).

Livres pratiques et Romans contemporains, toujours préférés des Français

Parmi les genres préférés, les livres Pratique / art de vivre sont les plus lus (56% des lecteurs), devant les romans contemporains (46%), les bandes-dessinées (45%), les livres historiques (45%), les dictionnaires et encyclopédies (44%) et les romans policiers ou d’espionnages (43%).

En termes de motivation, le plaisir de lire demeure la meilleure raison de profiter de la lecture (64% en moyenne). Plus de la moitié des lecteurs citent aussi que c’est un bon moyen pour apprendre et près d’un tiers déclarent lire pour être heureux…


La Finlande, pays le plus heureux du Monde. La France recule !

Selon le traditionnel World Happiness Report produit par l’ONU, la Finlande demeure pour la seconde année consécutive le pays le plus heureux du Monde ! À la dernière place de ce classement, le Soudan du Sud, touchée par la guerre ; la France se classe en 24ème position, une nouvelle fois en recul par rapport à l’année précédente.

La méthodologie de ce classement repose sur un questionnaire transmis à un échantillon de personnes issues de 156 pays différents. Ces répondants répondent à une série de questions sur la perception de leur qualité de vie sur une échelle de notation allant de 1 à 10.

Les pays du Nord de l’Europe en Pôle…

Derrière la Finlande, championne toute catégorie des endroits où il fait bon vivre, d’autres pays du nord de l’Europe : le Danemark se classe en 2ème position, devant l’Islande, les Pays Bas, la Suisse et la Suède. Il fait plutôt bon vivre sur le continent européen donc. Suivent la Nouvelle-Zélande et le Canada. Les États-Unis se classent à la 19ème place.

La France occupe donc la 24ème place de ce classement, en recul d’une place par rapport à l’année dernière. Elle se classe ainsi derrière le Mexique et devant Taïwan. Les anglais quant à eux ne semblent pas si touchés par le Brexit à venir : le Royaume-Uni progresse de 4 places par rapport à 2018 et s’arroge la 15ème place du classement des Pays le plus heureux du monde.

Les pays en guerre en bas de classement

C’est au Soudan du Sud que revient la triste place de Pays le plus malheureux du monde. Un pays rongé par la guerre et menacée par la faim. Le Yémen, l’Afghanistan et la République Centrafricaine, eux aussi touchés par la guerre, viennent compléter ce triste classement.


2 grandes innovations du MWC de Barcelone

Le salon MWC pour Mobile World Congress a fermé ses portes il y a quelques jours à Barcelone. Un salon très attendu par le secteur et les passionnés de high Tech qui réserve à chaque édition de grandes surprises et son lot d’innovations. Parmi elles, deux ont été les grandes stars de cette édition 2019 : les écrans pliables ou flexibles côté device et la très attendue 5G côté réseaux…

L’avenir passe-t’il par le pliable ou le flexible ?

La quasi-totalité des constructeurs semblent convaincus que l’avenir du Smartphone passe par l’écran pliable ou flexible. Son principal intérêt : pouvoir passer d’un écran de smartphone classique, autour de 4,5 pouces à plus de 7 en le dépliant. Les smartphones de ce type, déjà existants ou en développement, affichent des écrans dépliés sans « trace » de charnière.

Compte tenu des usages dédiés à la consommation de vidéos ou à la pratique des jeux vidéo, un grand écran dans la poche pourrait être un bon plan. Cela pourrait aussi être une opportunité pour les entreprises, dont beaucoup ont déjà adopté les tablettes ou PC portables hybrides.

Reste que pour l’instant, les devices nécessitent une batterie de haute capacité, donc relativement lourde, ce qui représente un frein à son transport. Autre frein, et de taille, son prix. Pour l’instant, ces smartphones de nouvelles générations sont attendus autour de 2000€.

Le marché du smartphone prêt pour la 5G…  

La 5G, c’est l’autre grande vedette de cette édition 2019 du MWC… La plupart des constructeurs sont prêts pour accueillir ce nouveau protocole. Reste plus qu’à développer le réseau !  En France, le sujet avance (trop lentement pour certains acteurs). Un certain nombre de réseaux tests ont d’ores et déjà été déployés afin de permettre aux différents acteurs (constructeurs, start-up, institutionnels) de développer des produits et services qui s’appuieront sur cette technologie. Le grand plus de la 5G : sa rapidité, sa capacité de débit et son faible délai de latence. C’est la technologie qui devrait permettre le développement de la voiture autonome et d’applications de santé notamment qui nécessitent des délais de réactivité ultra-court…


Le marché du VEGAN progresse de 24%

Selon une étude publiée par l’Institut de Recherche et d’Études Xerfi, le marché du Vegan et du Végétarien est en pleine croissance. Il aurait généré en 2018 un chiffre d’affaires de 380 millions d’euros en GMS et progressé de 24% par rapport à l’année précédente. Un marché encore 10 fois inférieur aux ventes de Bio, mais en pleine expansion.

Selon le cabinet d’études, la multiplication des scandales alimentaires, la remise en cause des bienfaits du lait et de la viande ou encore la sensibilité croissante des Français vis-à-vis de la cause animale les poussent à délaisser les produits carnés au profit des protéines végétales.

Les grandes enseignes de la grande distribution sont le principal moteur de ce développement. Depuis 2015, elles ont développé des marques dédiées, comme Carrefour Veggie. Les grands industriels comme Danone, Nestlé ou Fleury Michon, chargés d’une image liée aux produits d’origines animales, ont eux aussi développé des gammes de produits Vegan.

Selon les experts de Xerfi, la croissance de ce marché reposera sur le développement du nombre de produits référencés comme sur celui du nombre de consommateurs potentiel. L’élargissement du socle de consommateurs sera déterminant. Selon le cabinet, les vegans et végétariens ne représentent aujourd’hui qu’à peine 2% de la population française, soit environ 1,6 millions de personnes.

Le développement de labels bio / vegan / sans gluten ou sans lactose devrait permettre d’élargir cette base aux flexitariens (des végétariens qui mangent occasionnellement de la viande), qui représentent d’ores et déjà plus de 23 millions de Français.

 


Belle audience hier soir sur ARTE : LA PRINCESSE DE MONTPENSIER
Belle audience hier soir sur ARTE avec :

LA PRINCESSE DE MONTPENSIER
De Bertrand Tavernier
Avec Mélanie Thierry, Lambert Wilson et Grégoire Leprince-Ringuet

Le film a rassemblé 1 160 000 téléspectateurs
pour une PDA de 5,4% sur Ens 4+

ARTE de belles opportunités d’audience à saisir en spots ou en parrainage.

Contact : Sylvie LEFORT 01.78.90.15.36  slefort@ketilmedia.com
——————————————————————————–
76 bd de la République – 92100 Boulogne-Billancourt – Tél : 01.78.90.15.36
Siret 790 128 581 00036