Actualités


2018 : encore une belle année pour le marché automobile

2018 est une nouvelle fois marquée par la bonne santé du marché automobile. Selon le CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobile, sur l’ensemble de l’année, avec 2 173 481 immatriculations, le marché français des voitures particulières neuves est en hausse de 3% par rapport à 2017.

Une chute du marché de l’automobile en décembre

Une année qui a donc connu une belle embellie, mais qui se termine plutôt mal. En décembre, le marché affiche une baisse de 14,5%. Une baisse notamment imputable à la crise des gilets jaunes, mais aussi parce que beaucoup de voitures étrangères n’ont pas obtenu leur homologation sur le marché français. Au total ce sont un peu plus de 165 000 immatriculations qui ont été effectuées sur le dernier mois de l’année.

Un marché toujours dominé par les constructeurs français

Les groupes Renault et PSA ont vu leurs ventes augmenter de plus de 8% en 2018. Parmi ces deux constructeurs, PSA est le grand gagnant et voit ses ventes progresser de 13,4% avec près de 700 000 voitures neuves vendues. Le groupe Renault ne progresse « que » de 2,5%, sachant qu’au sein du groupe, Dacia continue d’afficher une forme rayonnante et enregistre une progression de plus de 19% par rapport à 2017.

Les constructeurs étrangers, en revanche, affichent une baisse de 3,4%. Là encore, les disparités sont importantes entre les différents groupes : Toyota, Hyundai et le groupe FCA enregistrent des progressions à 2 chiffres, tandis que les groupes allemands notamment sont plus à la peine.

L’inexorable chute du Diesel

C’est le grand perdant de l’année et en particulier de cette fin d’année. Le Diesel n’est plus du tout en odeur de sainteté dans l’hexagone. Ce mode de motorisation pèse moins de 40% des immatriculations en 2018 et le phénomène devrait en toute logique s’amplifier dans les prochains mois. Une forte baisse qui ne profite que très partiellement aux véhicules hybrides et électriques : ce segment n’a progressé que de 6% en 2018.


Vacances d’été, on y pense dès janvier !

Les vacances d’été se préparent… en janvier ! Selon une étude menée en 2018 par l’institut Opinion Way pour le site de réservation de mobil-home Homair Campings Villages, 1 français sur 3 a fait son choix de destination pour les vacances d’été à fin janvier. C’est quand le climat est le plus rude que les Français pensent donc déjà sérieusement au soleil et à la chaleur estivale. Il n’est donc pas illogique, que les travailleurs réfléchissent dès les tous premiers mois de l’année à la manière dont ils passeront leurs congés d’été… Selon cette étude donc, les mois de janvier à mars sont déterminants dans le choix des vacances d’été : c’est à ce moment-là, quand les familles ont une certaine visibilité annuelle sur leur budget notamment, qu’elles décident où et quand partir durant leurs congés d’été.

Des Français prêts à faire des sacrifices pour des vacances de rêve

La détermination du budget est capitale dans l’organisation des vacances et s’y prendre tôt permet d’anticiper d’éventuels renoncements à faire au cours de l’année pour profiter de vacances estivales réussies. Ainsi, toujours selon cette étude, 61% des Français déclarent être prêts à effectuer certains sacrifices pour s’offrir de belles vacances. Ils lèveront donc le pied dans les mois à venir sur les dîners au restaurant, les sorties culturelles ou le shopping. Sur place, 20% du budget des vacanciers français seront consacrés aux loisirs et près d’un tiers à la nourriture.

Le Sud de l’Europe plébiscité pour les vacances

L’idée de retrouver le soleil influence significativement le choix des vacances des Français. Ils se tournent ainsi plutôt vers le Sud de l’Europe. L’Espagne, la Grèce, l’Italie et le Portugal figurent donc en tête des destinations préférées des Français selon l’étude.

Les médias déterminants dans le choix des vacances

Pour choisir leurs destinations, les Français s’en remettent à leur entourage et au bouche-à-oreille mais ils sont aussi fortement influencés par les médias. Plus de la moitié des Français déclare choisir leurs lieux de vacances en fonction de reportages vus à la télé ou lus dans la presse. Les plus jeunes quant à eux se déclarent particulièrement influencés par les réseaux sociaux.


Plus de 10 millions de visiteurs pour Le Louvre

Le Louvre est le Musée le plus visité au monde ! Plus de 10 millions de visiteurs s’y sont rendus en 2018. Une progression de plus de 25% par rapport à l’année précédente. En 2017, ce sont 8,1 millions de curieux qui s’y étaient déplacés pour admirer les trésors de ce haut lieu parisien de la culture. Le précédent record de fréquentation du Louvre a été battu. Il s’établissait alors à 9,7 millions de visiteurs en 2012.

Les années suivantes avaient été marquées par une baisse de la fréquentation due à d’importants travaux, ainsi qu’aux répercussions des attentats auprès des touristes étrangers. Au cours de cette triste période, ces événements avaient entrainé une baisse de la fréquentation touristique de la capitale estimée à 30%.

Les Français les plus nombreux

Un record signé par la présence de nombreux étrangers, mais aussi par celle des Français. Ils restent les plus nombreux à fréquenter le Musée parisien et représentent un quart des visiteurs, soit 2,5 millions de passionnés d’art. Près de 600 000 élèves font parti de ces visiteurs français. Chez les étrangers, les américains sont les plus assidus, suivi par les visiteurs chinois qui ont été plus d’1 million à fréquenter Le Louvre l’année dernière.

De bonnes perspectives pour 2019

Les événements de fin d’année qui ont eu assez peu d’incidence sur la fréquentation du Musée selon sa direction (seul le samedi 8 décembre a fait l’objet d’une fermeture) et l’année 2019 s’annonce plutôt bonne. Le Musée proposera cette année deux événements majeurs : le 30ème anniversaire de la Pyramide en verre et une retrospective de Leonard de Vinci présentée à l’occasion du 5ème centenaire de la mort de l’artiste.


Le titre le plus joué de 2018 est…

« All I want for Christmas is You » ! La chanson de Mariah Carey sortie en 1994 est la chanson la plus diffusée de 2018 sur 24 heures. Un petit évènement qui s’est évidemment déroulé le 24 décembre dernier sur la plateforme de streaming Spotify.

Une chanson écoutée près de 11 millions de fois

Le record était détenu par le titre « Sad ! » du rappeur XXXTentacion le 19 juin dernier qui avait à l’époque enregistré plus de 10,4 millions de lectures. Le contexte d’écoute était à l’époque bien différent de celui, plus festif, qui marque le record de Mariah Carey : pour le rappeur, il s’agissait du lendemain de son assassinat à Miami en juin dernier.

Pour les Fêtes de Noël, c’est donc la diva américaine qui signe ce nouveau record. « All I want for Christmas is you » demeure l’indétronable titre de Noël devant « Let it snow » et « Last Christmas »…