30 000 immatriculations de voitures électriques en France

Même si elles sont encore très minoritaires dans les parts de marché des voitures vendues en France, le nombre de voitures électriques vendues et immatriculées affiche un dynamisme certain. Une forte progression des ventes dopées par un dernier trimestre pourtant bousculé par la crise des Gilets Jaunes.

Près de 3% de part de marché en décembre

Selon les données par le CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobile, il s’est immatriculé 31.059 voitures électriques en France en 2018. Un chiffre en progression de près de 25% par rapport à l’année précédente. Pour l’instant, le fort déclin du Diesel profite surtout aux véhicules essence. Sur les plus de 2 millions de véhicules particuliers immatriculés l’année dernière, l’électrique ne pèse toujours qu’un peu plus de 1%. Mais ces données montrent que le parc automobile français commence à « s’électrifier ». D’ailleurs ces chiffres marquent une forte disparité entre le début et la fin de l’année. En décembre, il s’est vendu près de 4.500 voitures électriques, représentant 2,7% du marché. La part de ces véhicules propres connaît donc une augmentation significative sur la fin de l’année.

Une forte progression pour l’hybride

Boosté par les offres des constructeurs qui privilégient désormais les véhicules à faibles émissions, les autres filières, comme l’hybride et l’hybride rechargeable, affichent elles aussi de fortes progressions. Avec 91.838 immatriculations enregistrées, l’hybride progresse de 32% par rapport à l’année 2017. Ces véhicules pèsent désormais 4,2% des ventes de véhicules particulières. Quant aux hybrides rechargeables, elles pèsent moins de 1% des immatriculations, mais sont en très fortes progressions par rapport à 2017.

Parmi les constructeurs, c’est Toyota, précurseur sur ce marché de l’hybride, qui demeure le champion toutes catégories des ventes sur ce segment. La voiture hybride la plus vendue de l’année 2018 est la Toyota Yaris, fabriquée en France dans l’usine de Valenciennes dans le Nord. Avec 24.367 Yaris hybride vendues l’année dernière, la petite Toyota prend donc la première place du podium devant deux autres Toyota, le C-HR et la Auris.

Du côté des 100% électrique, c’est la Zoé de Renault qui continue à truster la première place. Selon le constructeur au losange, il s’en serait vendu plus de 17000 l’année dernière.