Tourisme Spatial : après Musk, Bezos se lance dans les vols habités

Beaucoup d’attention est centrée sur le milliardaire Elon Musk et son vaste programme Space X pour ce qui concerne cette nouvelle forme de conquête de l’espace et l’espoir relativement proche d’effectuer des vols de tourisme dans l’espace. Un autre milliardaire, Jeff Bezos, le patron d’Amazon, serait lui aussi, à travers son programme Blue Origin, en mesure de proposer bientôt des voyages spatiaux pour le grand public.

Blue Origin a lancé le 29 avril dernier une fusée New Shepard pour un vol orbital. Cet essai sans passager pourrait être le dernier avant que les premiers touristes ne tentent l’aventure et ce dès la fin de l’année 2018… Le premier vol touristique pourrait être effectué dans la ligne de Karman, une région de la haute atmosphère qui se situe à la limite de l’atmosphère de la Terre et de l’espace. Située à 330.000 pieds au dessus du niveau de la mer, c’est la limite officielle pour devenir officiellement un astronaute.

Lors de son dernier vol, la semaine dernière, la capsule lancée par Blue Origin a été envoyée à 351.000 pieds au dessus du complexe de lancement et a été ramenée à un point d’atterrissage 10 minutes après son lancement.

Blue Origin n’a pas encore communiqué les tarifs qu’elle facturera pour cette sortie dans l’espace ; un vol similaire à celui qu’a effectué le premier astronaute dans l’espace Alan Shepard le 5 mai 1961.

Blue Origin développe également programme de lancement de fusées plus puissantes, sous le nom de New Glenn, qui seront utilisées pour envoyer des satellites et des personnes dans l’espace pour de futurs missions spatiales.