Le Surf peut désormais se passer de l’Océan

C’est une véritable révolution qui vient de toucher le monde des sports aquatiques. Pour la première fois de l’histoire, une compétition de surf va avoir lieu en… piscine ! Une grosse piscine certes, plus proche d’un étang ou d’un lac. Mais les vagues elles, seront bien artificielles. La WSL, la World Surf League (l’organisme international qui organise le Championnat du Monde), vient d’officialiser qu’une étape du championnat du Monde aurait bien lieu sur une vague artificielle.

Après divers initiatives plus ou moins réussies, c’est finalement le surfeur Kelly Slater qui a créé cette expérience concluante, plébiscitée par les plus grands surfeurs du Monde. La technologie employée offre la possibilité de créer des vagues parfaites n’importe où dans le monde. Un concept qui ouvrent des perspectives incroyables pour la pratique du Surf de loisirs ou en compétition. Les organisateurs de rencontres internationales n’ont plus à craindre les caprices d’un océan sans houle et les vagues offertes offrent désormais la possibilité de se mesurer sur un terrain équivalent pour tous les participants. Le cadre est par ailleurs idéal pour l’installation de structures d’accueil des spectateurs.

Précisions que le Surf est désormais un sport olympique. Cela pourrait représenter une opportunité incroyable pour le développement de ce type d’infrastructures un peu partout dans le monde.

Découvrez en video la qualité de la vague crée par Kelly Slater et les premières images de compétition en piscine :

Le Surf peut désormais se passer de l'Océan