Smartphones : un chiffre d’affaires en hausse… Des ventes en baisse !

Selon un récent rapport de l’Institut GFK publié à l’occasion du Mobile World Congress qui s’est tenu il y a peu à Barcelone, le marché mondial du Smartphone se porte plutôt bien. GFK annonce un chiffre d’affaires en hausse de 5% en 2018, malgré des ventes… en baisse ! Il s’en est vendu plus d’1,4 milliards en 2018, pour un chiffre d’affaires global de 522 milliards de dollars.

Vendre moins, mais plus cher…

En fait, s’il se vend moins de smartphone, la stratégie de maintien de prix élevés semble fonctionner. Vendre moins, mais plus cher donc. L’étude Consumer Life de GFK montre ainsi que les tendances de consommation de ce type de produits évoluent. Les acheteurs de produits High Tech préfèrent ainsi posséder moins d’objets, mais de meilleure qualité. Les consommateurs valorisent aussi les expériences plutôt que les biens en tant que tel. Ils sont ainsi plus prompts à mettre le prix pour une taille de mémoire importante, un écran de plus grande taille et avec une meilleure définition ou encore un appareil photo d’excellente qualité. Les constructeurs de Smartphone leaders comme Samsung ou Apple l’ont bien compris en continuant à proposer des produits toujours plus chers.

Le péril vient de Chine…

La seule grosse alerte que rencontre actuellement ce marché du Smartphone vient de Chine. Après des années de très forte croissance, le marché chinois connaît une inquiétante inversion de tendance. Le marché chinois représente actuellement plus de la moitié de la production mondiale de téléphones intelligents. Au 4èmetrimestre, la demande chinoise a reculé de 19% par rapport à l’année précédente. Une baisse importante qui n’est pas complètement compensée par la croissance soutenue de pays d’Asie émergents comme entre autres l’Inde, la Thaïlande, le Vietnam ou l’Indonésie. Dans ces pays qui connaissent un fort développement, la croissance était en hausse de plus de 13% l’année sur la même période.