L’année 2017 faste pour le marché automobile

Un peu plus de 2,11 millions de voitures neuves ont été immatriculées en 2017 selon le CCFA, le Comité des Constructeurs Français d’Automobiles. 2017 restera donc comme une très bonne année pour le marché automobile. Un marché qui progresse de plus de 4,7% par rapport à l’année précédente. Les constructeurs tablaient sur une progression de 3 à 4% cette année, ils peuvent donc avoir le sourire, puisque les résultats sont au dessus des objectifs !

Pourtant, l’année finit en demi-teinte. Décembre affiche une légère baisse des ventes : 1000 voitures de moins ont été vendues sur le dernier mois de l’année par rapport à 2016. Une très légère baisse des ventes de voitures neuves qui s’explique notamment par les deux jours ouvrés de moins en 2017.

Côté constructeurs, les groupes automobiles français ont dans l’ensemble progressé de 7% contre 2% pour les constructeurs étrangers. Parmi les champions français : PSA qui, boosté par l’intégration d’Opel en 2017, voit ses ventes progresser de 10%. Avec 30% de part de marché, le groupe de Sochaux confirme sa place de N°1 Français.

Mais le fait marquant de 2017 restera l’érosion continue du Diesel par rapport à l’essence, à l’hybride et à l’électrique. En 2017, le diesel est descendu sous la barre symbolique des 50% de part de marché. Le diesel représente désormais 47,3% des ventes. La part était encore de 52% en 2016 et de… près de 75% en 2012 !!

L’année 2017 faste pour le marché automobile.