Martine à la vente aux enchères

Martine a battu des records lors d’une vente aux enchères organisées fin avril ! Martine… vous la connaissez ! Martine à la plage, Martine à la ferme, Martine à la fête foraine, etc… Des dessins originaux ont été vendus aux enchères et cette vente a connu un joli succès. Une gouache notamment, est partie pour près de 50 000€. Les 27 dessins originaux de l’illustrateur Marcel Marlier ont rapporté la somme globale de 559 000 €, cinq fois l’estimation effectuée par Artcurial, la maison responsable de la vente.

Le record de la vente revient donc à une gouache présentée en couverture de l’album « Martine, petit rat de l’opéra » vendue à 48.100€, 12 fois l’estimation faite par la maison d’enchères. L’image « Martine fait du camping » est partie à 33800€. Elle avait été estimée entre 4.000 et 6.000 euros.

Un Bilal à près de 150.000€

Cette vente n’était pas limitée aux œuvres liées à Martine. D’autres auteurs de BD étaient à l’honneur lors de cette vente. Le dessinateur Enki Bilal a marqué cette vente en cédant une planche de La Femme Piège pour la somme de 149.500 euros, le double de l’estimation faite par la maison de vente. Tintin était aussi de la partie. La planche 56 de l’album Coke en Stock , dessinée en 1955 a été vendue pour 130.000€. La lithographie tirée de l’album « on a marché sur la Lune » et dédicacée par un des astronautes de chacune des missions du programme Apollo s’est vendue 46.800€

La maison Artcurial indique avoir réalisé un chiffre global de près de deux millions d’euros en mettant aux enchères 180 œuvres de célèbres auteurs de bande-dessinées.