Changement de cap pour Smart !

SMART EQ : 2020 objectif tout-électrique

Habituée aux gros bolides, Mercedes lançait en 1998 le mini format de ville avec une marque désormais connue de tous : la SMART. Petite voiture voulant dire moindre consommation et facilité de stationnement, la Smart ne manquait pas d’arguments pour conquérir les citadins. Toujours dans la tendance, la SMART EQ entre dans une nouvelle ère en abandonnant la motorisation thermique au profit de l’électrique.Aux États-Unis, au Canada et en Norvège, la petite voiture roule déjà exclusivement avec des batteries. Afin de déployer son offre,le constructeur allemand ne vendra plus que des voitures électriques dans toute l’Europe à partir de 2020. Dans une politique globale de la baisse des émissions de CO2, la Smart EQ emboite le pas écologique.

Service d’auto-partage

 La SMART EQ ne s’arrêtera pas en si bon chemin, 2020 sera aussi l’année de la voiture auto-partagée. Les rues de Paris seront donc parsemées de voiture Smart libre à la location via le service car2go. Il pourra être utilisé grâce à une application et à la géolocalisation. Vous pourrez donc récupérer votre voiture dans la rue et vous rendre où vous voulez au volant d’une SMART, le tout en électrique.

La ville de Paris dispose aujourd’hui de 420 points de recharge au total. Fort de son développement, dès 2019 des bornes de recharge supplémentaires seront installées dans les parcs de stationnement, les copropriétés et les stations-service. Laville de Paris souhaite diminuer fortement la pollution. Elle offre ainsi aux utilisateurs de voitures électrique le stationnement gratuit sur les 130.000 places payantes existantes.

Paris servira donc d’exemple pour d’autres villes françaises qui souhaitent installer le dispositif car2go. Le service car2goexiste déjà àAmsterdam, Stuttgart, Madrid. Paris est donc la quatrième ville d’Europe à proposer une flotte de véhicules électriques, sans émissions.