Les 3 étoiles dans le monde

Il y a quelques jours, la France et ses chefs accompagnaient une dernière fois Paul Bocuse disparu la semaine précédente. Paul Bocuse, c’est le chef de tous les records, plus qu’une référence, une légende. Le « Pape de la gastronomie française » avait été élu Cuisinier du siècle par le Gault et Millau en 1989. Il reçoit sa première étoile à 32 ans après avoir pris la tête de l’auberge paternelle qu’il ne quittera plus. Des étoiles qui ne le quitteront pas non plus. Il détient le record absolu des 3 étoiles obtenues pour un établissement. Il les obtiendra pendant 53 ans, de 1965 à 2018.

L’occasion de faire le point sur ce fameux sésames : les 3 étoiles ou 3 macarons attribués par le célèbre guide Michelin dans le monde car contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, la France n’est pas le pays qui compte le plus de restaurants ayant obtenus l’ultime récompense. Le pays où l’on enregistre le plus de 3 étoiles est le Japon, avec 28 établissements récompensés, suivi de près par la France, quand même, avec 27 restaurants (dont un se trouve à Monaco). Ce duo de tête est suivi par les Etats-Unis (14), l’Allemagne (11), la Chine (10) et l’Italie et l’Espagne avec 9 restaurants triplement étoilés.

L’attribution des étoiles dans le Monde donne parfois lieu à des interrogations ou polémiques ; selon certains chefs, la position de leader du Japon serait une manœuvre de Michelin pour se positionner sur le marché japonais. Ce dont se défendent bien entendu les éditeurs du guide.

Les 3 étoiles dans le monde