2018 : les voyants sont au vert pour le marché de l’automobile

Sur janvier et février, selon le CCFA, le nombre de voitures particulières neuves immatriculées en France a progressé de 3,4 %. Après une année 2017 record, le marché de la voiture neuve se porte bien. L’an dernier, plus de 2,1 millions de voitures neuves particulières ont été vendues en France. Selon les analystes du CCFA, le comité des constructeurs français d’automobiles, 2018 devrait elle aussi être une belle année. Pour le CCFA, le marché devrait progresser de 2% cette année, une progression ralentie par rapport aux 4,7% de l’année dernière, mais une progression quand même.

Du côté des marques, Peugeot demeure le leader sur le marché français au mois de février. La part de marché de PSA est estimée à 32,3%, sachant que pour le moment, Opel n’est pas encore comptabilisé dans cette évaluation qui s’élèverait à près de 36% de PDM. Hexagone toujours : Renault voit ses ventes progresser de près de 1% en février. La part de marché du constructeur au losange s’élève ainsi à 23,9%. Au sein du groupe, Dacia pèse en ce début d’année un quart des ventes du groupe. Du côté des constructeurs étrangers, Volkswagen reste le leader avec 6,5% de part de marché. Derrière le constructeur allemand, Toyota occupe la deuxième place, devant le groupe Fiat (FCA), Ford BMW et Hyundai.

En terme de motorisation, l’érosion de la part de marché du Diesel se poursuit. Des constructeurs, comme le japonais Toyota annonce tout simplement la fin de la vente de voitures particulières Diesel en Europe dès cette année pour se concentrer sur l’essence, l’hybride et l’électrique.

2018 : les voyants sont au vert pour le marché de l’automobile